Warning: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in ..../includes/class_bbcode.php on line 2968

Warning: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in ..../includes/class_bbcode.php on line 2968

Warning: preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in ..../includes/class_bbcode.php on line 2958
[Info] Orage et Scooter
Notices
 

Discussion: Orage et Scooter

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 17
  1. Orage et Scooter 
    #1
    Date d'inscription
    November 2008
    Roule en
    Satelis 400 Urban
    Messages
    1 456
    Merci
    299
    Remercié 1 089 fois pour 436 messages
    Par temps d'orage, en voiture nous somme protégé par la carroserie, mais lors de nos déplacements en scooter, si la foudre touche le pilote, qu'en est il ??
    Dernière modification par fredion ; 22/07/2009 à 22h02.
    Les randos et rencontres avec les potos, merci le forum
     

  2. Re : Orage et Scooter 
    #2
    Date d'inscription
    June 2008
    Roule en
    R1200RT (exGD 125)
    Messages
    993
    Merci
    927
    Remercié 639 fois pour 295 messages
    Bonsoir frédion

    Les roues de nos scooters nous isole du sol, donc moins de risque de se trouver en calbute sur le 2 roues.
    Maintenant si tu est équiper de nombreux objets métalique autour du coup, je pense que tu deviendrai une saucisse brûlée sur 2 roues.

    Bonne route
     

  3. Re : Orage et Scooter 
    #3
    Date d'inscription
    January 2005
    Roule en
    900 diversion
    Messages
    4 006
    Merci
    98
    Remercié 194 fois pour 89 messages
    Protégé ? Par quoi, par qui ?
    En voiture, certes, c'est le princie de la cage de faraday
    mais en 2 roues, rien de comparable !!
    Il ne faut en devenir parano,
    mais il faut rester prudent et les ponts peuvent servir en cas d'orage !!
     

  4. Re : Orage et Scooter 
    #4
    Date d'inscription
    September 2008
    Roule en
    Fidèle coursier HONDA 400SWt ABS
    Messages
    3 387
    Merci
    2 258
    Remercié 2 126 fois pour 976 messages
    Pour le coup voilà un sale cou comme dirait l'autre...Ce post est intéressant. Merci Fredion. Je me suis posé la même question l'autre jour.
    J'étais en balade en vélo le long du canal du Rhône au Rhin, en pleine campagne, à l'ombre des platanes si vous voulez tout savoir, et je m'étais aventuré sur un chemin de traverse à la recherche des petits lapins qui sortent des fourés le soir venu en cette saison.
    En posant pied à terre, je promenais machinalement ma main sur une des poignées de frein, tout en scrutant le chemin avec attention à la recherche des lapins. Un fourmillement agréable parcourait ma peau au contact avec le métal. Je réalisais brusquement que ce n'était pas normal. C'était la même sensation ressentie à Rome dans mon bureau (un bourdonnement dans les oreilles en moins il est vrai) au moment même où je raccrochais le téléphone et que la foudre frappait ma fenêtre d'un trait vert.
    La même sensation aussi que l'on a en touchant un appareil électrique non relié à la terre.
    J'ai levé les yeux. Une ligne à haute tension pendait juste au dessus de moi, à son point le plus bas avant de remonter pour s'accrocher au prochain pylône .
    A ce moment j'avais un pied à terre, portait des mocassins à semelles de caoutchouc, donc isolantes.
    Je suis vite reparti de là. Ça m'a rappelé un collègue qui avait perdu son frère, foudroyé à bicyclettes sous l'orage.

    D'après les infos que j'ai; on est protégé en voiture qui joue le rôle de cage de Faraday > http://fr.wikipedia.org/wiki/Cage_de_Faraday
    On est épargné si, à pied, on se couche par terre de façon à faire corps avec le sol sans en être isolé. Car debout on présente une différence de potentiel électrique entre le bas et le haut du corps > http://www.apfoudre.com/fchconseil.htm
    En 2 roues, comme à pied, nous ne sommes donc pas à priori protégés de la foudre.

    RAJOUT (Djédjé "m'a fait l'exter" comme dirait ReD en publiant la bonne info pendant que je rédigeais la mienne)
    Dernière modification par GO ZEN ; 23/07/2009 à 01h17.
     

  5. Re : Orage et Scooter 
    #5
    Date d'inscription
    August 2006
    Roule en
    R1200GS
    Messages
    1 500
    Merci
    982
    Remercié 720 fois pour 327 messages
    Pour compléter les très bonnes info ci-dessus :
    aspect préventif : les roues nous isolent du sol, donc nous ne présentons pas un point d'impact intéressant pour la foudre, car elle a tendance, comme la nature est fainéante, à frapper le point le plus haut relié de la meilleure manière à la terre : pylone, arbre. (C'est pour ça qu'il faut s'en éloigner d'ailleurs). Comme nous sommes isolés par les roues, le haut du casque n'est pas à la terre et n'attire pas la foudre.
    C'est aussi pour ça qu'il faut s'allonger quand on est à pied, ça évite de créer un point haut relié à la terre susceptible d'attirer la foudre.
    aspect protection
    : malheureusement tout ceci ne garantit pas que la foudre ne vas pas frapper sur nous. Et là, aucune protection contrairement aux voitures.

    Maintenant avec tous ces posts, vous êtes au courant !
    12/2001->02/2007 : Peugeot Elyséo Elystar 125 (45 000 km)
    02/2007->07/2008 : Yamaha Majesty 400 ABS (25 000 km)
    07/2008->03/2012 : Honda Deauville 700 ABS (55 700 km)
    03/2012->07/2016 : BMW R1200GS Rallye (64 000 km)
    07/2016->04/2017 : Honda Africa Twin CRF1000L (12 700 km)
    06/2017->... : Honda Transalp 700 (27 900 km -> ...)

    CASIM 78
     

  6. Re : Orage et Scooter 
    #6
    Date d'inscription
    February 2007
    Roule en
    BB 650 Genuine
    Messages
    374
    Merci
    42
    Remercié 57 fois pour 30 messages
    Bonjour
    C'est vrai que ce post est interessant !

    Avez vous connaissance de personnes foudroyés en Moto en France ou ailleurs ?

    Ou alors il s'agit d'un risque potentiel qui tend vers zéro ?

    C'est pour savoir si je dois quitter mon Scoot et m'alonger par terre si 'il y a de l'orage !
     

  7. Re : Orage et Scooter 
    #7
    Date d'inscription
    December 2004
    Roule en
    Burgman 650
    Messages
    2 086
    Merci
    52
    Remercié 523 fois pour 199 messages
    On a eu un cas, au Québec, il y a quelques 3 ou 4 ans, à Gatineau, près d'Ottawa: une moto frappée par la foudre alors qu'elle roulait à vitesse normale sous l'orage. C'est le seul et unique cas connu de moto frappé par la foudre dans toute l'histoire canadienne, du moins depuis les débuts de la Nouvelle-France (1534: avant, les archives n'étaient pas conservées... )

    1 cas sur quelques 100 années de moto: ce n'est quand meme pas trop inquiétant.

    La foudre porte une tension (voltage) de plusieurs dizaines de millier de volts: l'isolation est négligeable, à ces niveaux de tension et seule la distance importe. C'est le point le plus près du chemin de la foudre qui importe. Ici, le point le plus près signifie effectivement le point le plus haut par rapport à la surface du sol.
    Moins la télévision est publique, plus elle est profitable, ne faisant plus appel qu'aux auteurs publics. - Achille Talon, érudit diplômé
     

  8. Re : Orage et Scooter 
    #8
    Date d'inscription
    February 2007
    Roule en
    BB 650 Genuine
    Messages
    374
    Merci
    42
    Remercié 57 fois pour 30 messages
    Le risque n'est donc pas que théorique !

    J'espere que le gars s'en est sorti.

    Ludo
     

  9. Re : Orage et Scooter 
    #9
    Date d'inscription
    November 2008
    Roule en
    Satelis 400 Urban
    Messages
    1 456
    Merci
    299
    Remercié 1 089 fois pour 436 messages
    j'ai touvé ça sur un forum de geologie et nature


    Il y a plusieurs points différents dans ta question.

    1- Une moto n'est pas "protégée" de la foudre par le fait que les pneus ne soient pas conducteurs d'électricité.
    Une voiture ne l'est pas non plus.

    Simplement, la carrosserie de la voiture joue le rôle d'une "cage de Faraday" (principe selon lequel l'électricité de la foudre s'écoule à la surface des objets qu'elle rencontre), qui va protéger ses occupants des conséquences de la foudre. Il n'empêche que la voiture aura été foudroyée et sera incapable de poursuivre sa route.

    La moto ne comportant par définition pas de carrosserie, le motard ne sera pas protégé en cas d'impact par un éclair.

    2- Les pneus sont d'autant moins protecteurs qu'ils sont mouillés.
    On sait tous que l'eau est conductrice. Or la foudre tombe en général au cours d'orages accompagnés de pluie, souvent battante. Un pneu trempé de partout sera conducteur, de même que les vêtements du motard.

    3- La probabilité de se trouver foudroyé en roulant à moto sous un orage reste toutefois très faible. Il faudrait pour cela que le motard soit le point culminant dans la zone où la foudre pourrait "tomber" (en fait, monter), donc qu'il n'y ait aucune habitation, aucun arbre, aucun poteau...

    4- Même sans être frappé directement par un éclair, un motard peut se trouver électrocuté plus ou moins fortement lors d'un impact de foudre.

    Pour schématiser, la foudre est une gigantesque étincelle qui jaillit d'un nuage chargé d'électricité pour atteindre un point situé à la surface du sol.

    On peut l'assimiler à un gigantesque court-circuit avec des valeurs électriques extrêmement élevées : tension moyenne de la décharge de 100 millions de volts, intensité moyenne de 20.000 ampères.
    La puissance instantanée est équivalente à plusieurs tranches de centrales nucléaires !

    Lorsque la foudre frappe, le courant diffuse à la surface du sol un peu à la manière des ronds provoqués par une pierre qu'on lance dans l'eau.
    Du fait de la résistivité du sol, cet écoulement de courant génère une montée en potentiel électrique de tout objet, être humain ou pas, en contact avec le sol.

    L'arc électrique de la foudre est assimilable à une gigantesque antenne radio de plusieurs kilomètres de long.
    Cette antenne génère des ondes électromagnétiques de très forte amplitude, tant et si bien que tous les objets métalliques (comme une moto) situés à proximité du canal de foudre sont "portés sous tension" par le phénomène de l'induction électromagnétique.

    5- Reste que, sans compter le danger potentiel d'être foudroyé, rouler à moto sous l'orage comporte un certain nombre d'inconvénients:
    - se trouver mouillé (faute d'une bonne tenue de pluie) et donc se refroidir très vite ;
    - très mauvaise visibilité ;
    - peu d'adhérence, revêtement glissant.

    Bref, si tu ne sens pas sûr(e) de toi, autant éviter !
    Les randos et rencontres avec les potos, merci le forum
     

  10. Re : Orage et Scooter 
    #10
    Date d'inscription
    September 2008
    Roule en
    Fidèle coursier HONDA 400SWt ABS
    Messages
    3 387
    Merci
    2 258
    Remercié 2 126 fois pour 976 messages
    Méfions nous donc des coups de foudre...
     

Informations de la discussion
Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Liens sociaux
Liens sociaux
Règles de messages
  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •